ACTUALITÉS - AGENDA

Technique : EN ALVÉOLE TECHNIQUE GAZ (ATG) LA MISE EN ŒUVRE D'UN DISPOSITIF DE SÉCURITÉ EST-ELLE OBLIGATOIRE ?

OUI ! Dans une ATG*, si l’évacuation des produits de combustion est assurée par une extraction mécanique, le fonctionnement des appareils doit être conditionné à celui du système d'extraction. Pour répondre à cette exigence, Il faut donc mettre en place un dispositif de sécurité particulier.

Le § 5.4.13 de la partie 1 du NF DTU 24.1 apporte des précisions sur cette obligation d’asservir les appareils à gaz à de l’extraction mécanique en ATG.

(*) C'est quoi une ATG (Alvéole technique gaz) ? Local disposé à un niveau d'un immeuble collectif s'ouvrant sur les parties communes et affecté, à l'exclusion de tout autre usage, à l'installation d'appareils individuels de production d'eau chaude sanitaire ou de chauffage des logements ainsi que des conduites d'alimentation en gaz, des conduits d'amenée d'air ou d'évacuation des gaz de combustion corespondants ;

MISE EN ŒUVRE D'UN DISPOSITIF DE SÉCURITÉ

Un dispositif de sécurité arrête le fonctionnement des appareils à gaz situés dans l’ATG en cas de panne de l’extracteur mécanique (ventilateur en caisson ou tourelle de type centrifugeuse) installé au sommet du conduit de fumée.

Ce dispositif de sécurité particulier peut être assuré par un asservissement électrique*, qui se décompose en plusieurs éléments :

  • Un dépressostat installé à la base du conduit détecte une chute de dépression régnant dans le conduit et générée par l’arrêt de l’extracteur.
  • Un relais de sécurité (organe de sécurité) actionné par le dépressostat interrompt l’alimentation électrique des appareils à gaz.

La mise à l'arrêt des appareils à gaz, consécutive au fonctionnement du dispositif de sécurité doit être signalé par une alarme.

(*) Les liaisons électriques doivent être conformes à la nome NF C15-100

Source : Cegibat