ACTUALITÉS - AGENDA

Remplacement de chaudières : Attention le type de conduit conditionne le type de chaudières. Ne confondez pas le 3CE et le 3CEp.

Définitions

Le conduit 3CE

Le principe du 3CE (conduit collectif pour chaudières étanches) a été développé au début des années 1990 par le Crigen afin d’installer des chaudières gaz étanches standard et basse température sur un conduit collectif fonctionnant en tirage naturel. Il a été commercialisé entre 1994 et 2007 dans le résidentiel collectif.

Dans ce conduit concentrique, l’espace annulaire assure l’amenée d’air aux chaudières individuelles et le conduit central sert à l’évacuation des gaz brûlés vers le terminal. Les intérêts majeurs de cette solution technique résident dans le haut niveau de sécurité du système (étanche) et dans la discrétion du terminal placé en toiture-terrasse. Les matériaux utilisés à l’époque étaient majoritairement des conduits en acier galvanisé et aluminium, adaptés aux chaudières  standard et basse température mais INCOMPATIBLES avec les chaudières à condensation.

Le conduit 3CEp

Le conduit 3CEp est un conduit double-parois concentrique assurant l'amenée d'air et l'évacuation en pression des produits de combustion d'appareils individuels étanches à condensation.

  • Produits de combustion en pression (de +15 Pa en puissance mini à +150 Pa en puissance nominale en sortie de buse)
  • Technologie développée depuis 2006 et boom sur construction neuve depuis 2 ans
  • PARC TOTAL estimé à 250 000 appareils.
  • Installations estimées en 2017 à 15 000 conduits soit environ 75 000 appareils

Les solutions de rénovation du conduit 3CE à tirage naturel

Depuis le 26 septembre 2015, la Directive Éco-conception limite les appareils gaz à la technologie condensation sauf dans le cas des conduits maçonnés et de la VMC gaz. Les chaudières gaz standard ou basse température installées sur des 3CE il y a 15 ou 20 ans, ne sont plus disponibles pour les 3CE et doivent désormais être remplacées par des modèles à condensation. Or les 3CE installés ne le permettent pas puisque leurs matériaux ne résistent pas aux condensats.

De ce fait, le 3CE est abandonné au profit du 3CEp où le conduit collectif fonctionne en pression et est compatible avec les condensats.

Les fabricants se sont emparés du sujet. Deux options sont disponibles pour la rénovation des 3CE :

  • Le remplacement du seul conduit central
  • ou la dépose totale du conduit concentrique

Les deux approches ont leurs atouts et leurs contraintes mais sont toutes deux valides. Aux bureaux d’études d’arbitrer en fonction des caractéristiques de chaque chantier.