ACTUALITÉS - AGENDA

MaPrimeRénov’ : tout savoir sur la nouvelle aide de l’Etat

MaPrimeRénov' est une nouvelle aide qui permet aux ménages de réaliser des travaux de rénovation énergétique à moindre coût.

Cette nouvelle aide, distribuée par l’Agence national de l’habitat (Anah), s’adresse aux propriétaires qui occupent leur logement en résidence principale. L’aide est calculée en fonction de deux éléments : les revenus des propriétaires et le gain écologique apporté par les travaux (chauffage, isolation, ventilation…). Elle est disponible depuis 2020 pour les ménages modestes et sera disponible en 2021 pour les autres ménages.

MaPrimerénov’ remplace deux autres aides antérieures : « Habiter mieux agilité » de l’Anah et le crédit d’impôt pour la transition écologique (CITE).
Cette aide porte sur un montant fixe et le montant des primes ne peut pas dépasser un total de 20 000 euros par logement sur une période de 5 ans. A savoir que des aides locales et des certificats d’économies d’énergie (CEE) peuvent compléter MaPrimerénov’. Une fois toutes les aides déduites, le reste à charge sera au minimum de 10 % pour les ménages aux revenus très modestes et de 25 % pour les ménages aux revenus modestes. Le dépôt de la demande de prime en ligne doit impérativement être fait avant le démarrage des travaux.
Les premières primes seront versées dès avril 2020. Cependant, au vu des circonstances particulières liées au lancement de ce nouveau dispositif, les travaux pourront exceptionnellement être subventionnés s’ils ont débuté en janvier 2020, et ce même si le démarrage des travaux a eu lieu avant d’avoir complété le dossier de demande d’aide.

Pour accéder à cette aide, les propriétaires doivent en faire la demande en ligne sur maprimerenov.gouv.fr.

Pour avoir le droit à MaPrimeRénov’, il faut :

  • Être propriétaire d’un logement construit depuis plus de 2 ans ;
  • L’occuper comme résidence principale ;
  • Ne pas dépasser un plafond de ressources ;
  • Faire réaliser les travaux par une entreprise Reconnues Garantes de l’Environnement (RGE).

Si le propriétaire n’est pas éligible à MaprimeRénov’ il peut toujours bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) en 2020.

En savoir plus : guide d’information sur la nouvelle aide d’Etat pour la rénovation énergétique