ACTUALITÉS - AGENDA

LES EXPERTS DE LA MAINTENANCE DEVIENNENT ACTEURS DE LA DÉCARBONATION - CHANGEMENT D'IDENTITÉ VISUELLE POUR LE SYNASAV

 

Le SYNASAV poursuit son évolution stratégique pour toujours mieux porter la voix des professionnels de la maintenance et des services en efficacité énergétique au cœur des défis de notre époque.

C’est à Paris, le mercredi 17 novembre 2021, que Roland Bouquet, Président du SYNASAV, a dévoilé officiellement à la presse la nouvelle identité visuelle du Syndicat national de la maintenance et des services en efficacité énergétique.

Après une année d’audit interne et de consultations, le SYNASAV peaufine sa mutation pour répondre aux problématiques auxquelles sont confrontées les entreprises qu’il représente.

Roland BOUQUET, Président : « Nous le savons tous, le réchauffement climatique est un fait établi, et l’influence des activités humaines sur la hausse des températures est indéniable. Elle impose, aux États, de prendre des mesures pour limiter les dégagements des fameux Gaz à Effet de Serre (GES).

Pour une organisation professionnelle telle que la nôtre, responsable et influente, il est de notre devoir de nous engager clairement sur cette problématique et d’accompagner nos entreprises sur le chemin de la décarbonation.

Ce contexte de réchauffement climatique a des effets structurants forts sur les marchés couverts par nos entreprises. J’en veux pour preuve l’évolution de la réglementation environnementale des bâtiments neufs (RE2020) qui exclue la chaudière gaz de l’individuel neuf et provoque progressivement un basculement du marché des chaudières gaz vers des solutions de type Pompes à chaleur (PAC).

Si le cœur d’activité des entreprises de maintenance reste la chaudière gaz dans l’existant, il n’en demeure pas moins qu’elles réalisent, dans le neuf, les mises en service des PAC, et assurent entretiens et dépannages.

Nos entreprises de maintenance ont donc déjà entamé leur mutation pour adapter leur modèle économique et faire évoluer les compétences de leurs équipes.

Le basculement d’une solution gaz vers un  système thermodynamique nécessite des compétences techniques différentes et impose une formation des intervenants. Le SYNASAV accompagne activement les entreprises sur ce point.   

Pour aller plus loin, les objectifs 2030 et 2050 de la Stratégie nationale bas carbone (SNBC) vont se traduire par de nouvelles réglementations, de nouveaux programmes d’accompagnement à l’investissement des consommateurs, de nouvelles démarches qualifiantes des acteurs, des entreprises et des matériels.

Notre environnement est en pleine mutation et le SYNASAV n’est pas là pour faire de la figuration. Notre récente nomination au CSCEE (Conseil supérieur de la construction et de l'efficacité énergétique) démontre notre engagement et la reconnaissance, par les pouvoirs publics, de notre expertise.

C’est dans ce contexte et pour affirmer pleinement notre détermination, que nous avons décidé de faire évoluer notre identité visuelle avec la création d’un logo moderne et dynamique, renforcé par une base- line engagée et engageante : « Les experts de la maintenance, acteurs de la décarbonation ».

Nos entreprises de maintenance contribuent déjà, et vont contribuer encore plus, à la décarbonation du secteur du bâtiment qui est à l’origine de 19% des émissions de GES. Comment ? Par les économies réalisées par la maintenance des systèmes (moins de consommations = moins de GES émis). Par les conseils fournis au consommateur lors de son choix énergétique (technologie pour son chauffage et production d’eau chaude sanitaire) répondant ainsi à son ambition d’être lui aussi acteur de la décarbonation.

Mais pour aller encore plus loin, c’est dans leur propre fonctionnement que nos entreprises vont devoir évoluer et avoir « la pensée décarbonée » en se posant systématiquement la question : « Quelle est le poids carbone de mes décisions. »

Uniquement sur le poste des déplacements, quand on sait que nos techniciens parcours plus de 360 Millions de Km par an, imaginez les potentielles économies carbone en fonction du choix d’un type de véhicule et de sa motorisation…

Le SYNASAV va sensibiliser et accompagner toutes ses entreprises à la prise en compte de leur empreinte carbone, sans en faire une contrainte, mais au contraire en le mettant en avant comme un critère différenciant vertueux.

Pour être parfaitement exemplaire, le SYNASAV revoit actuellement ses propres modes de fonctionnement. Il souhaite ainsi joindre le geste à la parole en tentant de relever le défi d’être, d’ici à 2050, la première organisation professionnelle décarbonée. »