ACTUALITÉS - AGENDA

Le surcoût du Covid-19 pour les entreprises de maintenance - Étude SYNASAV

Pour les entreprises de maintenance en efficacité énergétique, les conditions particulières d‘intervention liées à l’épidémie de coronavirus (covid-19) génèrent un surcoût lors des interventions dans les logements. Quelle est l’origine de ce surcoût ? Quelle est sa valeur moyenne en France ?

Dans le cadre de ses missions de représentation des entreprises de maintenance en efficacité énergétique et, d’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics, le SYNASAV a procédé à une étude globale afin d’établir la valeur moyenne de ce « surcoût covid-19 ».

La protection des techniciens et des clients, ainsi que la lutte contre la diffusion de la covid-19, imposent aux entreprises de maintenance d’appliquer des protocoles officiels relatifs aux différents types d’interventions.

8,25 €HT par intervention !

Le respect des procédures édictées par ces protocoles, génèrent pour les entreprises de maintenance un coût supplémentaire qui vient s’ajouter au coût d’intervention habituel. Ce « surcoût covid-19 » est à la fois lié à l’achat d’équipements de protection individuel (EPI), auquel s’ajoute naturellement la perte de productivité liée au temps passé à appliquer les procédures (formation des salariés, questionnement du client, équipement/déséquipement, désinfection du matériel et des véhicules etc.). En croisant ces différentes données et en tenant compte des différents profils d'entreprises, la moyenne générale obtenue : 8,25 €HT de surcoût par intervention.

Lire les résultats de l'étude SYNASAV